Un portail pour l'emploi maritime

Le 28/06/2021 à 13:40

L'association Breizhmer a lancé, le 29 mars, la plateforme breizhmer-emploi.bzh destinée à mettre en relation les demandeurs d'emploi avec les recruteurs des filières des produits de la mer. « Cela nous permet d'être plus autonomes par rapport aux autres structures, que ce soit Pôle emploi ou les affaires maritimes, et de montrer que la filière dans son ensemble peut se prendre en main », salue Olivier Le Nezet, président du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Bretagne.

« Même si Pôle emploi fait des efforts pour comprendre nos besoins, nos offres ne rentrent pas dans les cases et sont parfois publiées en agriculture, en pisciculture, en pêche professionnelle, etc. Nous avions besoin d'une plateforme unique pour attirer des profils motivés », complète Goulven Brest, président du comité régional conchylicole (CRC) de Bretagne nord. Cette sélectivité constitue un élément non négligeable pour le représentant professionnel, qui estime qu'il est nécessaire de rencontrer trois à quatre fois plus de candidats que de postes ouverts pour dénicher le bon profil. Il précise que la plateforme devrait également permettre de gagner en réactivité. « Ce site est aussi un outil statistique qui nous permettra de faire le point sur les besoins par filière – cultures marines, pêche et mareyage – et de bien cibler les formations nécessaires », se réjouit Isabelle Thomas, secrétaire générale de Breizhmer. L'idée de cet outil est née dans la foulée de la première initiative de l'association, Allo La Mer, lancée pendant le premier confinement, qui met en lien consom-mateurs et producteurs de produits de la mer. La plateforme d'offres d'emploi a de son côté fait ses débuts avec quinze offres, dont un tiers étaient conchylicoles. 34 propositions, dont onze pour la conchyliculture, étaient disponibles quinze jours plus tard.